Les pigeons ont tendance à apporter plus de frustration que de joie lorsqu’ils se posent sur votre balcon. Pour une raison simple : Qu’ils se perchent brièvement ou restent un moment, une chose qu’ils aiment faire lorsqu’ils se posent est de faire leurs besoins. Lisez la suite pour savoir comment éloigner les oiseaux sans leur faire de mal.

Lorsqu’un visiteur devient une nuisance 

Beaucoup d’amateurs d’oiseaux aiment attirer de beaux petits oiseaux chanteurs sur leur balcon à l’aide de mangeoires, pour les nourrir pendant l’hiver tout en étant heureux de les observer en même temps. Cependant, les pigeons sont rarement les bienvenus étant donné que leur invasion n’est pas sans conséquence : plantes endommagées et traces d’excréments à perte de vue, pas vraiment ce à quoi une agréable oasis en plein air est censée ressembler. Leur roucoulement collectif peut aussi vraiment taper sur les nerfs. Certains oiseaux peuvent même être porteurs de maladies, il y a donc de nombreuses raisons pour lesquelles il est préférable d’éloigner les pigeons de votre balcon si leurs visites sont hors de contrôle. 

Blesser ou tuer des pigeons : ce n’est jamais la solution 

Soyons clairs, malgré tout ce ressentiment envers les pigeons sur les balcons, ces locataires non invités sont des créatures vivantes qui n’y sont pour rien. Chasser les oiseaux à l’aide de la force d’une manière qui pourrait les blesser n’est ni justifié ni autorisé. Essayez plutôt l’une des nombreuses autres mesures à votre disposition pour les éloigner.

grey pigeon

Des dispositifs visuels pour éloigner les pigeons de votre balcon 

Essayez d’éloigner les oiseaux à l’aide de diverses techniques visuelles. Les oiseaux sont généralement considérés comme assez intelligents et intrépides, les dispositifs visuels ne fonctionneront donc que pendant un temps. Vous devez donc déplacer régulièrement le dispositif répulsif vers une nouvelle position. Les oiseaux seront alors confus.

  • Faux oiseaux. Qui a peur du méchant corbeau ? Les pigeons. Placez une version en plastique de l’ennemi du pigeon sur le balcon pour effrayer les oiseaux. Cela fonctionne également avec les faucons, les hiboux et les buses. N’oubliez pas de déplacer le dispositif répulsif de temps en temps. Si vous avez un chat ou un chien dehors, c’est encore mieux. Les oiseaux aiment garder une distance de sécurité avec les animaux de compagnie et resteront donc loin de votre balcon. 
  • Suspendre des CD. Un look rétro et décontracté qui a un objectif. Enfilez les CD sur un fil de pêche. Lorsque vous accrochez le mobile sur votre balcon, si tout fonctionne comme prévu, les surfaces réfléchissantes se déplaçant dans le vent effraieront les pigeons et les éloigneront. 

Voir la suite

Systèmes acoustiques et haptiques pour expulser les pigeons de votre balcon

Les systèmes de défense acoustiques ne sont généralement efficaces que pour une durée limitée. Les pigeons s’habituent rapidement aux bruits et ne sont plus dérangés par eux. Vous devez donc constamment modifier le ton pour vous assurer que cette méthode fonctionne. Les aboiements de chien, les cris d’oiseaux de proie ou les détonations bruyantes, qui semblent aléatoires, sont de bons exemples de bruits efficaces. Cependant, il est probable que vos voisins n’apprécient pas non plus particulièrement ces bruits – cette mesure ne doit pas dégénérer en nuisance sonore.

Les systèmes haptiques sont plus prometteurs.

  • Filets. Bien que ces derniers gâchent la vue, l’avantage est que les pigeons ne pourront plus se poser sur votre balcon.
  • Pointes. On ne les trouve pas que sur les chaussures de sport portées par les athlètes, elles constituent également un système efficace de défense contre les pigeons. Vous pouvez acheter des pointes dans les magasins de bricolage et les fixer sur votre balcon, et empêcher ainsi les oiseaux de se poser. L’inconvénient, c’est que votre balcon n’a plus l’air si beau. Vous pouvez désormais également acheter des bandes de pointes en plastique. Elles peuvent être fixées à vos balustrades de balcon, si la vue légèrement militaire ne vous dérange pas.
pigeon in nest

Retirer les nids de pigeon de votre balcon

Si les pigeons commencent à nicher sur votre balcon, vous devez retirer les nids rapidement et toujours porter des gants et un masque facial pendant cette opération. Sinon, tout un clan pourrait s’installer sur votre balcon et il deviendra de plus en plus difficile de s’en débarrasser. C’est difficile si les oiseaux sont déjà en train de se reproduire. Dans ce cas, vous devriez demander l’aide d’un professionnel. Il en coûte entre 100 et 150 euros de faire appel à un spécialiste.

Protéger vos nichoirs contre les pigeons

Revenons au problème concernant les nichoirs : ces refuges destinés aux mésanges et à d’autres petits oiseaux sont également populaires auprès des pigeons, qui volent la nourriture des petits oiseaux pendant l’hiver. Vous devez donc protéger la source de nourriture contre les visiteurs indésirables. Il suffit de faire passer un morceau de ficelle ou de fil métallique à travers le milieu de l’ouverture du nichoir. Les petits oiseaux pourront encore entrer dans le nichoir, mais l’entrée sera bloquée pour les pigeons. Les anneaux de mangeoire à oiseaux suspendue n’ont généralement pas besoin d’une protection supplémentaire étant donné que les pigeons sont trop gros pour se percher sur eux et se nourrir.

balcony relaxing

Mesures interdites

Vous ne devez pas tuer les animaux. Il existe également d’autres mesures que vous devez éviter à tout prix :

  • Les systèmes de défense susceptibles de provoquer des blessures ne sont pas autorisés.
  • Vous ne devez jamais empoisonner les animaux ni les mettre en danger en utilisant des substances corrosives ou chimiques. De telles substances peuvent irriter les plumes ou les faire adhérer ensemble, causant ainsi des douleurs aux oiseaux.

Si aucune de vos tentatives pour éloigner les pigeons ne fonctionne et que vous vivez dans un appartement loué, vous pouvez avoir le droit à une réduction de loyer. « Le propriétaire a l’obligation de mettre en œuvre des mesures de défense contre les pigeons en cas d’infestation », explique Ulrich Ropertz du Deutscher Mieterbund (association allemande de locataires) dans le magazine allemand « Focus ». Les tribunaux approuvent cela. Par exemple, dans un jugement rendu par le tribunal de district de Pforzheim en 2000, il a été déterminé que les pigeons nichant devant les fenêtres réduisaient considérablement la valeur d’utilisation de l’appartement. Par conséquent, le demandeur a obtenu une réduction de loyer de 30 %.